FERROVIAIRE

La rouille qui ronge ces véhicules à l’abandon leur confère un charme indéfinissable et leur donne une ultime seconde vie. 

Ces épaves sont révélatrices du temps qui passe, l’éphémère de nos existences, et l’éternité de la nature qui les accueille et les enlace, et les recouvre progressivement dans une ultime caresse.